9 rue Principale 57645 OGY-MONTOY-FLANVILLE Pour réserver une visite : 03 87 76 74 10

BIBLIOGRAPHIE

17/11/2021

  • 2016 : Sauver l’homme et la nature
    19/10/2021
    2016 : Sauver l’homme et la nature

    L’érosion de la biodiversité est un fait incontournable, une tragique certitude. Au rythme des découvertes actuelles, il faudrait plus d’un millénaire pour décrire la totalité des espèces de la planète. Et l’espèce humaine ?  Avec ces 7 milliards 300 millions d’individus est-elle un succès de l’évolution ? Sans doute, et pourtant… Apparue il y a moins de 200 000 ans, elle est parvenue à elle seule à déséquilibrer l’ensemble de la biosphère érodant la biodiversité, abusant des ressources, modifiant les climats et polluant la nature. En partant de ce constat lucide et éclairé, Jean-Marie Pelt veut nous dire que nous sommes tous concernés par le devenir de notre planète

  • 2015 : C’est quoi l’écologie
    19/10/2021
    2015 : C’est quoi l’écologie

    Qu'est-ce que l'écologie ? Qu'implique le fait de se dire écologiste ? Faut-il lier croissance écologique et décroissance économique ? Que penser des OGM ? Quel rapport entre science et religion ? Dans cet échange entre un adolescent et un philosophe, on (re)découvre la curiosité dont on peut témoigner à cet âge. La pertinence des questions amène l'intellectuel à exprimer sa pensée avec clarté et concision.

    Il en résulte un entretien au ton original, accessible et souligné par le trait intelligent de Pascal Lemaître, qui intéressera aussi bien les ados que leurs parents.

  • 2013 : Carnets de voyage d'un botaniste
    19/10/2021
    2013 : Carnets de voyage d'un botaniste

    "Il y a vingt ans, Jean-Marie Pelt publiait son Tour du monde d’un écologiste. Il remet ici ses pas dans les siens, non plus pour dénoncer les déprédations subies par la planète, mais pour nous faire partager l’éblouissement du savant face à l’infinie diversité de sa parure végétale, liée à la disparité des sols et des climats rencontrés. Son périple le conduit de l’Afghanistan au Proche-Orient, où il cherche en vain la trace des roses d’Ispahan, de l’Afrique subsaharienne où, curieux du vaudou, il fait connaissance avec les pouvoirs des plantes hallucinogènes, à ces précieuses réserves que constituent les îles et archipels, des Seychelles aux Maldives, de Maurice aux Canaries, avant de rentrer, tel Ulysse, dans son canto, « aux trois frontières », à deux pas de Schengen.

  • 2011 : Dé-construction
    19/10/2021
    2011 : Dé-construction

    Les bâtisseurs de villes doivent désormais prendre en considération la sphère des déplacements qui dépend de l'espace urbain. Ce qui signifie que les constructions doivent non seulement intégrer le système urbain mais aussi opérer progressivement un changement en gérant et en organisant l'espace-temps. Les villes de demain doivent rendre plus accessibles les lieux de vie professionnels, les lieux d'habitations et les lieux d'activités diverses. La fin de l'étalement urbain va obliger à repenser la ville, ses espaces et les constructions pour améliorer la vie de habitants, faciliter leurs déplacements et réduire leurs besoins de transports.

  • 2011 : Apprenez aux jeunes à regarder les étoiles
    19/10/2021
    2011 : Apprenez aux jeunes à regarder les étoiles

    Dans cet entretien, Jean-Marie Pelt, écologiste convaincu, raconte la nature. Il nous invite à regarder les étoiles pour écouter le silence, pour contempler la nature, pour se relier à la Création. Le célèbre botaniste nous fait partager, dans un récit vivant et truffé d'anecdotes, les convictions qui l'animent : la nécessité pour l'homme de vivre en harmonie avec la nature, le souci de l'être plutôt que de l'avoir. Il en appelle à une économie au service de l'homme : économe en dépenses énergétiques et limitant l'accumulation de biens matériels afin de transmettre les ressources de la nature aux générations futures.

  • 2010 : L’écologie pour tous
    19/10/2021
    2010 : L’écologie pour tous

    La démarche écologique prend, peu à peu, une place jamais égalée dans la conscience collective. Cependant, des discours contradictoires, alimentés par des mobiles économiques, politiques ou médiatiques, brouillent trop souvent la réflexion au risque de lasser l'opinion et de la détourner durablement d'un débat qui engage notre avenir. Cet ouvrage se situe en contrepoint de ces dérives. Il suggère des actions simples et novatrices, adaptées aux différents contextes culturels. Invitant à une révolution des modes de vie, il élargit la réflexion à un véritable humanisme trop souvent oublié.

  • 2010 : Quelle écologie pour demain
    19/10/2021
    2010 : Quelle écologie pour demain

    "Le cri d'alarme a été lancé: la terre est malade. Elle est malade de fièvre avec le réchauffement dû sans doute pour une bonne part à l'effet de serre. Elle souffre de désertification, comme si sa peau végétale desquamait. Elle est malade du mouvement grandissant des mégalopoles qui s'étendent comme un cancer, et de la densité des populations. Elle a, en fait, de nombreuses maladies et elle est intoxiquée par la chimie. Réconcilier l'homme et la nature, c'est à mon sens la tâche de ce siècle et cela demande des dispositions particulières de l'esprit et du cœur. Car l'avenir de l'homme, malgré toutes les apparences, ce n'est pas la technologie, ni le progrès matériel, mais bien l'élévation morale et spirituelle."

  • 2010 : Les dons précieux de la nature
    19/10/2021
    2010 : Les dons précieux de la nature

    La nature est sans prix puisque sans elle nous ne serions pas. Elle nourrit, guérit et offre mille services gratuits dont nous n’avons même pas idée. Les sols cultivables s’épuisent. Les stocks de produits de la mer régressent et on pêche des poissons des profondeurs à 40 ans, alors qu’ils ne se reproduisent qu’à 50. Les populations d’abeilles s’effondrent, compromettant la pollinisation et donc la production de fruits et légumes. Partout les ressources se raréfient et ce qui était gratuit devient soudain payant. Face à notre gloutonnerie, la nature peine à suivre. Si tous les Terriens vivaient comme les Américains, il faudrait quatre planètes pour répondre à leurs besoins. Or nous n’en avons qu’une: la nôtre.

  • 2008 : Nature et spiritualité
    19/10/2021
    2008 : Nature et spiritualité

    Ce livre entend mettre en lumière les profondes convergences des grandes traditions philosophiques, spirituelles et religieuses du monde. Celle-ci se décline en trois points : la nécessaire sobriété écologique pour limiter l'épuisement des ressources naturelles ; l'alliance de l'homme et de la nature pour maintenir les grands équilibres biologiques et climatiques ; la mise en cause du rêve prométhéen de notre temps, où les sciences et les techniques, étroitement liées au capitalisme, emmènent l'humanité au pas de charge dans un rêve de puissance et de domination au mépris de toute modération et de toute sagesse.

  • 2007 : C'est vert et ça marche !
    19/10/2021
    2007 : C'est vert et ça marche !

    Chacun peut constater les changements climatiques de notre planète. C'est pour l'instant le signe le plus tangible d'un bouleversement écologique majeur qui s'annonce. Un scénario catastrophe se dessine ainsi à l'horizon, qui impose des changements rapides et radicaux si nous ne voulons pas que notre légèreté fasse le malheur de nos enfants. Grâce à l'émergence de la notion de développement durable, en mettant en œuvre ce nouveau concept dans toutes ses dimensions - économique, écologique, sociale, éthique -, nous pouvons parvenir à relever les défis du futur. D'un continent à l'autre, il dresse un inventaire impressionnant des expériences de développement durable qui ont fait leurs preuves et qui démontrent qu'une autre voie est possible.

  • 2006 : Après nous le déluge ?
    19/10/2021
    2006 : Après nous le déluge ?

    Nous sommes peu nombreux, quelques voix dispersées, à dénoncer le massacre du vivant. Il est grand temps que le cercle s'élargisse. L'urgence nous dicte aujourd'hui de vous livrer notre expérience de biologistes pour que vous puissiez juger de la situation : votre situation d'êtres humains bientôt incapables de léguer à leur descendance une planète en bonne santé. Peut-être même incapables de léguer la vie telle que nous la connaissons. Une vie immensément belle, mais infiniment plus rare et fragile que ce que nous croyons. Une vie agressée par les pollutions chimiques, génétiques, et par la disparition accélérée de milliers d'espèces. Une vie menacée par notre usage du monde.

  • 2003 : L'avenir droit dans les yeux
    19/10/2021
    2003 : L'avenir droit dans les yeux

    "J'ai le fort sentiment qu'en économie comme en écologie, les choses s'aggravent. Concernant l'état de la planète, le constat est évident. Je me sens aussi décalé par rapport à la culture dominante telle que la reflètent les médias : je n'y retrouve pas les valeurs qui sont les miennes (humanisme, respect, solidarité, spiritualité...). Le capitalisme, sous couvert de libéralisme et de mondialisation, étale jour après jour ses excès et ses scandales. La puissance absolue de l'argent qui imprègne toute notre société s'étend désormais aux objets culturels que sont les productions des lettres et des arts.

  • 2000 : A l'écoute des arbres
    18/10/2021
    2000 : A l'écoute des arbres

    Jean-Marie Pelt a choisi un florilège des plus belles paroles qui ont été écrites sur nos rapports intimes avec les arbres et la végétation. Aujourd'hui, nous commençons à prendre conscience que les destructions infligées à la nature saccagent nos âmes et nos existences. Plus que jamais, l'arbre et la forêt doivent se situer au coeur de la vie. Les magnifiques photos de Bernard Boullet qui accompagnent ce recueil sont, elles aussi, de vibrants témoignages sur la beauté à l'état de nature.

  • 2000 : La terre en héritage
    18/10/2021
    2000 : La terre en héritage

    Le monde évolue à toute vitesse. Le vent aussi, comme on l'a vu lors des tempêtes de la Noël 1999 ! Ici, l'euphorie de la croissance retrouvée et des exploits de la « nouvelle économie » ; là, des cyclones d'une violence encore jamais vue dans nos régions. Ainsi, tandis que l'économie prospère, l'écologie dégénère. Il est temps d'agir Faut-il se contenter de ranger les transats sur le pont d'un Titanic dès à présent condamné au naufrage ? Ou changer carrément de direction, comme le ferait celui qui, par mégarde, aurait pris l'autoroute en sens inverse ? Changer de direction et le faire sans tout casser : tel est le propos de ce livre.

  • 1997 : Les plantes en péril
    18/10/2021
    1997 : Les plantes en péril

    Chaque jour, des espèces animales et végétales nous quittent, comme des êtres chers. En effet la montée en puissance des civilisations modernes et de leurs technologies a déclenché une formidable hécatombe comparable à celle du cataclysme qui, voici 6 millions d'années, anéantit les dinosaures. Une catastrophe de même ampleur se déroule sous nos yeux, mais elle échappe à toute relation médiatique. Les espèces quittent ce monde comme elles y sont venues, dans le silence de l'évolution biologique. Et ceci est vrai surtout sur les îles où les espèces disparaissent plus vite encore que sur les continents.

  • 1990 : Le tour du monde d'un écologiste
    18/10/2021
    1990 : Le tour du monde d'un écologiste

    Darwin a laissé un Tour du monde d'un naturaliste. Sur ce modèle et sur celui, plus connu, du Phileas Fogg de Jules Verne, Jean-Marie Pelt raconte en quarante étapes le périple planétaire d'un spécialiste et défenseur de l'environnement. Chaque station est l'occasion d'évoquer les ravages causés par l'homme à l'écosystème planétaire _ pollution des fleuves, déforestation, pluies acides, érosion des sols, destruction de la couche d'ozone, réchauffement de l'atmosphère, mégapoles et grands travaux, accidents nucléaires, déchets toxiques, etc. _ mais aussi parfois les initiatives prises pour le protéger ou le restaurer.

  • 1977 : L'Homme re-naturé
    18/10/2021
    1977 : L'Homme re-naturé

    "Née de la crise des sociétés industrielles, l'écologie annonce ce que seront probablement les grandes doctrines économiques et sociales du XXIème siècle... Cette crise est donc féconde, comme l'ont été tant de bouleversements dans l'histoire des hommes et dans l'évolution des espèces." Ce livre est déjà un classique de la nouvelle écologie, celle qui ne se contente plus de dénoncer la rupture entre l'homme et la nature, mais recherche un équilibre dynamique, tenant compte à la fois des régulations naturelles et de la liberté humaine.

Ce site utilise des cookies permettant de visualiser des contenus, d'afficher des flux d'informations provenant des réseaux sociaux et d'améliorer le fonctionnement grâce aux statistiques de navigation. Si vous cliquez sur « Accepter », nous déposerons des cookies sur votre terminal lors de votre navigation. Si vous cliquez sur « Refuser », ces cookies ne seront pas déposés. Votre choix est conservé pendant 6 mois et vous pouvez être informé et modifier vos préférences à tout moment sur la page « Gérer les cookies ».
Gérer les cookies